Non classé

Kingdom : Tyran – T.M. Frazier

Doe n’a pas encore recouvré la mémoire mais elle sait qui elle est maintenant. Sa famille l’a retrouvée et elle était loin de s’imaginer qui elle était et tout ce qu’elle avait laissé derrière elle. Elle s’appelle en réalité Ramie et elle a repris sa place auprès d’eux. Loin de King, aux prises avec ses propres problèmes. 
Alors qu’ils cherchent tous les deux à reprendre le cours de leur vie, ils comprennent vite qu’ils ne pourront pas oublier ce qui est né entre eux. Mais King sait qu’il a des ennemis qui rôdent dans l’ombre et pourraient représenter une menace pour lui et ceux qu’il aime. 
Quant à Doe, elle a encore un long chemin à parcourir pour savoir qui elle est exactement et peut-être, un jour retrouver King.

Avis :
Après avoir fini le tome 1 j’ai directement enchaîné avec le tome, ce qui n’était absolument pas prévu dans ma PAL du Challenge de Noël Hugo New Romance, mais je l’ai dévoré le tome deux aussi rapidement que le premier. 
Suite à la fin horrible du premier tome, on retrouve King qui va tout faire pour récupérer Doe des mains du Sénateur alors qu’un nouvel ennemi se profile à l’horizon et le veut plus mort que mort et que Doe tente de retrouver la mémoire auprès de ses parents, son petit-ami et son fils. Mais rien n’est simple car quand Doe va retrouver doucement la mémoire, les masques que se sont érigés ses proches vont tomber, révélant leurs sombres secrets mais surtout la vérité sur son amnésie. 
Dans cet opus, l’auteure nous embarque dans la quête de vérité de Doe, grâce à des flashbacks et des révélations surprenantes qui m’ont tenue en haleine de la première à la dernière page. Les flashbacks  sont vraiment bien décrits et permettent de découvrir la face cachée de l’entourage de Doe, une face sombre et violente. 
Comme le tome précédent, on a le droit au point de vue de King et à celui de Doe, ce que j’apprécie beaucoup car ça permet de comprendre les sentiments de l’un et de l’autre. Les chapitres sont toujours courts, ce qui accroît le rythme de lecture. J’ai ressenti tellement d’émotions dans ce roman entre dégoût, haine, tendresse… L’auteure n’épargne absolument pas ses lecteurs ni ses personnages. Je pensais que les quatre tomes seraient sur Doe & King, mais non. Cependant, je suis contente que T.M. décide de parler des autres personnages de la saga pour les deux derniers tomes de la saga Kingdom parce qu’il y a beaucoup à creuser encore. 
Du côté des personnages, Doe sait maintenant qui elle est : elle s’appelle Ramie, elle a dix-huit ans, et elle vient d’une famille bourgeoise. Son père est sénateur, mais derrière les apparences bourgeoises, la famille est sur le point d’imploser. Elle a énormément de mal à retrouver ses marques dans cette vie qui ne lui appartient plus et dont elle ne se rappelle pas. 
Sauf quand des souvenirs de son passé vont refaire surface et fragiliser encore plus son mental. J’ai eu énormément de mal avec la famille de Doe, qui est assez éclatée entre une mère absente et alcoolique et un père qui ne pense qu’à sa carrière. Se rajoute Tanner, son petit-ami dont elle n’a aucun souvenir mis à part la couleur de ses yeux, ainsi que leur fils, Samuel, dont elle ne se souvenait pas, et bien évidemment King qu’elle n’arrive pas à oublier. 
King, quant à lui, est perdu sans Doe, mais les ennuis dont il pensait s’être sorti vont redoubler et il va risquer sa vie et celle d’autres personnes pour s’en sortir. Ce qui ne sera malheureusement pas sans conséquences même s’il pourra compter sur certaines personnes pour l’aider. Cependant, il n’abandonnera pas l’envie de retrouver Doe et de la tirer de sa famille. 
Bear sera aux côtés de King pour l’aider à régler ses problèmes mais il en fera les frais et ne sera plus jamais le même. Le pauvre va en prendre plein la gueule mais peu importe car il sera toujours là pour King & Doe, il se l’est juré, quitte à renier sa vraie famille et son club de bikers. J’ai hâte de découvrir plus de choses sur Bear car c’est vraiment un ours au cœur guimauve ! 
En somme, un tome bien plus sombre et violent que le premier qui a déclenché un coup de ♥ encore une fois. Je n’ai qu’une hâte : lire le troisième tome ! (Si Hugo New Romance passe par là : je veux la suite, vite !) 


32 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *