Non classé

Kingdom : King – T.M. Frazier

King n’est pas vraiment le genre d’homme auprès de qui on cherche
refuge. Chef d’un gang qui participe à toutes sortes de trafics, il a la
surprise de trouver dans sa maison, lors d’une fête, une parfaite
inconnue.

Elle se fait appeler Doe, un surnom car elle est amnésique et ne
connaît pas sa vraie identité. Elle vit aussi dans la rue et risque que
sa vie quotidiennement. Comme ce jour où elle s’introduit chez King. A
ses risques et périls.

Malgré tout, elle est attirée par King comme un papillon par une
flamme. Si c’est un homme brutal, violent d’habitude, il est aussi
touché par Doe et son histoire. Mais qui est Doe exactement ? Son passé
ne risque-t-il pas de ressurgir un jour ? King prend un risque s’il
s’attache à elle mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Avis :

Ce roman faisait partie de ma PAL pour le challenge de Noël d’Hugo New Romance et je l’ai dévoré en à peine quarante-huit heures, ce qui est un très bon rendement. Hugo New Romance a vraiment de très bons romans à disposition donc c’est tout naturellement que j’ai commencé le challenge par celui-ci.

Le roman parle de la rencontre entre Doe et King durant une fête organisée pour ce dernier. Doe est une jeune femme qui a perdu la mémoire suite à un accident et ne sais donc plus qui elle est. King quant à lui, vient tout juste de sortir de prison. Leur relation ne sera pas de tout repos mais l’amour finira t-il par prendre le dessus sur la haine ?

Ce premier tome de la saga Kingdom est assez sombre, du fait de l’ambiance dans laquelle on plonge, entre bikers, drogue et règlements de comptes. Grâce à une romance à deux point de vue – celle de King et celle de Doe – et des chapitres courts, j’ai dévoré ce roman en un rien de temps. On vit énormément de choses que ce soit du côté de l’un ou de l’autre des personnages entre haine, espoir, amour…  L’auteur, grâce à sa très jolie plume, nous embarque dans cet univers sombre, original et captivant qu’elle a créé. La romance n’est pas trop présente, parce que ce n’est pas vraiment le sujet principal, mais il y a assez de scènes érotiques pour quand même être satisfaite.

Cependant, attention si vous êtes une âme sensible, certaines scènes peuvent choquer compte tenu de l’univers du tome. Personnellement, je n’ai pas été choquée, car dans les thrillers que je lis, c’est en général très noir et du coup, je suis un peu habituée.

Concernant les personnages, on fait la rencontre de Doe, une jeune femme amnésique et tente de survivre dans la rue. A une soirée organisée par les bikers, elle va tenter de trouver un homme qui pourra la loger et la nourrir et surtout la protéger. C’était sans compter sur King… J’ai beaucoup aimé le personnage de Doe, le fait que l’auteur ait choisi de la rendre amnésique la rend à la fois fragile, énigmatique et forte. La fin m’a laissée sur le derrière quant à l’identité de Doe.

Biker, King vient de sortir de prison pour avoir tué une personne et se retrouve dans une fête qu’il n’a pas désiré. King est un personnage complexe, intéressant et énigmatique et en fait un personnage que j’ai beaucoup aimé malgré la part sombre qui recèle en lui. eur relation, très tendue au début, va évoluer et les deux vont apprendre à gérer les sentiments qui les traversent malgré les embûches sur le chemin de l’amour.

J’ai adoré les personnages de Preppy et Bear, deux ‘amis’ de King. Preppy, le meilleur ami de King a le même caractère que King : inquiétant, énigmatique mais il est très lumineux car jovial et marrant. Il contraste le côté sombre de King et j’ai beaucoup apprécié ce personnage. J’étais triste de ce qui lui est arrivé à la fin du roman car il ne méritait pas ça, ni ce qu’il a subi étant enfant. Bear est un biker, mais il porte vraiment bien son surnom : un ours au cœur tendre.

Pour ma première lecture du Challenge de Noël, je suis plus que contente et très très très impatiente de lire la suite pour savoir ce qu’il adviendra de King et de Doe. Pour le Challenge de Noël, ce premier tome de Kingdom me fait gagner 680 points !

24 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *