Non classé

Cooper Training : Harry – Maloria Cassis

Après plusieurs années d’absence, Maddie est de retour à San Diego. Elle s’épanouit aussi bien dans son métier de tatoueuse qu’à travers ses nouvelles amitiés. Il ne lui manque qu’une chose pour être heureuse : une histoire d’amour durable.

Pour Harry, il n’est pas question de penser à quoi que ce soit d’autre que la marque Cooper Training, qu’il cherche à faire fructifier par tous les moyens avec ses frères. Se mettre en couple est la dernière de ses priorités.

Il y a six ans de cela, Harry et Maddie étaient fous amoureux l’un de l’autre. Il a pourtant suffit d’une nuit pour les éloigner…

Lorsque leur chemin se croise à nouveau, les souvenirs refont surfaces. Bien que la tension entre eux soit indéniable, de l’eau a coulé sous les ponts depuis leur séparation. Parviendront ils à tourner la page pour écrire un nouveau chapitre à leur histoire d’amour ?

« Je suis tombée amoureuse d’un garçon pour qui je n’ai été qu’une distraction estivale. Et ça creuse un trou béant dans ma poitrine. Si s’agrandit à chaque kilomètre qui m’éloigne de lui. Mon coeur saigne de savoir que je ne le reverrai plus. »

Avis :

Ma requête quand j’ai écrit ma chronique du tome 2 de Cooper Training a été réalisée : on a enfin un tome 3 des aventures des Cooper sur Harry ! C’était une très belle lecture, même si certaines choses m’ont déçue.

Après le bonus paru en décembre et qui m’avait grave tentée pour la lecture de celui-ci on découvre le personnage de Madelyn, une jeune femme qui fait partie du passé d’Harry. Six ans après, elle est de retour à San Diego et finit par tomber sur le plus jeune des Cooper… Alors qu’Harry veut recommencer leur histoire à zéro, Maddie est beaucoup plus réticente et pour cause…

J’ai bien aimé ce troisième tome, mais j’ai un peu un goût d’inachevé voir de bâclé en terminant le roman. De un, parce que c’est des chapitres alternants passé et présent et que je n’aime pas trop cela, au point de trouver le roman un peu long. De deux, il manque clairement le point de vue d’Harry et que je trouve cela fort dommage parce que le roman souffre de façon évidente d’un manque d’intensité.

Le roman est pas forcément addictif, voir même un peu lent à cause des retours en arrière permanents. De plus, il y a quelques fautes qui sont restées et c’est un peu dommage parce que ça a renforcé l’effet « inachevé » du roman. Cependant, Maloria aborde des thèmes importants comme le cancer, la féminité dans la maladie et le combat. C’est très bien abordé et bien développé.

Concernant les personnages, j’ai bien aimé Madelyn. C’est une jeune femme forte avec une histoire pas évidente. Cependant, elle  a réussi à en tirer le meilleur en se concentrant sur le positif, même si rien n’est évident pour elle. Ayant un sacré caractère, elle est à la fois drôle et touchante.

J’ai eu beaucoup de mal avec Harry. Je n’ai rien ressenti envers lui, et c’est dommage parce que je pense qu’il avait des choses à raconter, peut-être pas dans le passé mais dans le présent. Il est vraiment banal, trop banal face au personnage de Maddie, et trop dans le business. Cependant, il est attachant, romantique à ses heures perdues (c’est à dire pas souvent).

Dommage parce que l’alchimie entre Maddie et Harry en a pris un coup. En effet, vu qu’Harry ne semble pas s’investir plus que ça dans sa relation avec Madelyn, leur alchimie était pas si folichonne, mis à part les scènes de sexe, et encore…

Pour les autres personnages, j’ai adoré retrouver Amy et Erin, pas trop Calvin et Julian (eh, si on avait eu le point de vue d’Harry, on aurait eu Calvin et Julian, hein !). J’ai eu du mal avec le père de Madelyn, un peu dans la même veine qu’Harry : très boulot boulot, pas très attachant… Mais j’ai adoré Thelma même si j’étais trèèèès triste à la fin du roman, c’est une super femme très attachante, drôle. La mère de Madelyn m’a fait mal au coeur même si je me doutais de la sous-intrigue avec elle. J’ai été très touchée par elle.

Dans l’ensemble, Cooper Training : Harry est une bonne lecture, avec de bons thèmes abordés, un personnage principal féminin engagé et attachante. Mais il a manqué plusieurs choses pour que j’apprécie pleinement ma lecture.